Par Maritxu

 

 

A la naissance, Arthur avait une tache rose sur le front et une tache rouge sur l’œil droit. Je l’ai noté un peu sans faire attention, tellement j’étais fatiguée, et contente. Pour être tout à fait franche, j’ai beaucoup plus remarqué qu’il n’avait pas de sourcils ! Du coup, j’ai regardé l’endroit théorique des sourcils jusqu’à ce que j’y trouve un léger duvet, entièrement blond. J’étais rassurée, il avait des sourcils, dix doigts, des oreilles toutes marrantes parce que toutes repliées, et je me suis absorbée dans ma tétée de bienvenue.

arthur_018Quand j’ai intégré ma chambre, avec un bébé (presque) lavé dans son beau pyjama, j’ai revu ces taches rouges sur son œil et son front. Très très rouges. Je pensais naïvement que c’était dû au traumatisme de l’accouchement, et que ça allait partir très rapidement, comme les petits boutons blancs sur le nez. Et pourtant, intuitivement, je savais bien que ce n’était pas si normal que ça, la couleur était franchement rouge. Je remarque aussi une trace sous le nez et deux taches à l’arrière du crâne.

 

La première puéricultrice qui est passée m’a dit que c’était un angiome et que ce n’était pas grave.
Bon, c’est déjà ça, mais ça s’en va quand ? Pour avoir la réponse, il va falloir attendre la visite du pédiatre.
La pédiatre passe une heure après notre arrivée dans la chambre.
Je la laisse faire tous les examens nécessaires (et au passage, changer la couche pleine de méconium) avant de poser la question qui me brûle les lèvres.
Elle me dit que ce n’est pas grave, que ça arrive à beaucoup de bébés et que ça va partir au bout de quelques mois. Mois ? Hé oui, de plusieurs mois en fait, 3 ans environ.

Ben voilà. Comme dit l’autre, va falloir faire le deuil du bébé parfait. Objectivement, mon bébé est assez joli, mais il a des taches. Va falloir s’y faire.

Dans un moment de libre, je potasse son carnet de santé. J’ai un choc quand je remarque que la case « anomalie » au cours de l’examen clinique à la naissance est remplie : « Angiome plan sur le front, paupière droite crâne et cou ». Pourquoi est-ce mentionné comme anomalie si c’est fréquent ? Mon bébé n’est pas anormal ! Si ?

Une copine infirmière est passée à la maternité. Je lui demande quelle est la différence entre l’angiome de mon bébé et une tache de vin. Aucune. C’est une tache de vin. Mon bébé a une tache de vin. Mais ça ne s’en va pas une tache de vin ! Celle-là si ? Comment ils le savent ? Pourquoi celle-là et pas d’autres ??

Je me répète que ça n’est pas grave, qu’il va bien, mais je n’y peut rien, je focalise. Je sais bien que l’apparence ne compte pas, et que par ailleurs il est en excellente santé et que c’est ça qui est important. Je sais bien qu’il ne faut pas se laisser aller à la mode du tout beau tout parfait. Mon mari m’a même asséné la phrase qui tue : « Mais enfin, tu ne veux pas le prendre comme il est et pas comme tu aurais souhaité qu’il soit ? » Oh que ça fait mal ça, parce qu’il a raison. Mais rien à faire, je n’arrive pas à le trouver beau. Il est mignon, mais pas beau. Tout le monde m’avait dit que quoi qu’il arrive on trouve toujours son bébé magnifique. Ben pas moi.

Je dois être anormale. C’est grave docteur d’être objectif avec son propre bébé ?

Au moins, sa tache n’est pas en relief, c’est plat, c’est moins grave.

J’angoisse parce que je sais qu’à la maternité on ne dit pas tout. Que certaines mauvaises nouvelles s’annoncent à la première consultation chez le médecin, parce que le médecin traitant connaît mieux la maman que les gens de l’hôpital (quelle connerie, entre nous). C’est comme ça que notre mère a appris que Amaia, prématurée, avait été transférée dans un autre hôpital pour subir des examens cardiaques, sans qu’elle en soit informée. Et qu’elle avait une malformation cardiaque qu’il allait falloir opérer. Classe qu’on ne lui ai rien dit à l’hôpital. Alors quand on m’annonce qu’une tache rouge va s’en aller et que ce n’est pas grave, moi, je n’y crois qu’à moitié…

Quand je rentre de la maternité, je prends donc rendez-vous tout de suite chez le pédiatre: il est fixé la semaine suivante.
J’ai tenu trois jours avant d’aller chercher des informations sur internet. Grossière erreur de ma part. On ne devrait jamais aller sur internet jouer à l’apprenti docteur. Tous les sites sont formels : l’angiome plan est bien plus grave que l’angiome en relief.
Il peut être la marque de problèmes neurologiques.
Il s’accentue avec l’âge.
Il faut débuter au plus tôt un traitement au laser.
Je savais bien qu’il ne fallait pas que je regarde. J’ai pleuré sans m’arrêter pendant deux heures…

Quand arrive le rendez-vous tant attendu, je suis au bord des larmes en posant la question. Mon belge s’en rend compte et pose la main sur ma nuque pour me rassurer… Mais le pédiatre prend la chose très à la légère : « Ce n’est rien du tout, c’est très fréquent, il y a un bébé sur 10 qui présente ce genre de marque. D’ailleurs, ce n’est pas un angiome à proprement parler, c’est une aigrette, c’est souvent accompagné d’autres taches à l’arrière du crâne. (Oui, oui, il a ça aussi) Quoi, ils ne vous l’ont pas dit à l’hôpital que ce n’était pas grave ? »
Si, si, bien sûr qu’il me l’ont dit, mais comment avouer qu’il faut qu’on me le répète 20 fois avant que j’en soit sure ? Mais je suis maintenant apaisée, je commence à me persuader que ce n’est pas si grave et que je vais arriver à surmonter cette marque de naissance.

Suite à ça, je retourne sur internet (on ne se refait pas) chercher des informations sur cette fameuse aigrette. Déjà, entre nous, « aigrette du front », c’est beaucoup plus joli et beaucoup plus acceptable qu’ « angiome » ou pire, « tache de vin ». Et là, soulagement, je lis des choses tellement plus rassurantes ! Que c’est effectivement courant, que ça n’est pas grave, que ça s’en va au bout d’un an… Les photos que j’arrive à trouver (uniquement sur les forums au passage) montrent des bébés avec des taches semblables à la mienne, mais moins marquée. Donc moi, on m’a annoncé 3 ans, c’est normal parce qu’elle est un peu plus foncée que la norme. Je revis. Mon bébé n’aura pas de problèmes neurologiques finalement !

 

La question que je me pose, c’est pourquoi ils ont appelé ça « angiome plan » à l’hôpital si ça n’en est pas un ? Juste pour le plaisir de faire flipper les parents ? Si on avait appelé ça tout de suite « aigrette », ben j’aurais cherché ça sur internet et j’aurais pas flippé. Excusez-moi de savoir lire, hein.

arthur_166Et maintenant, bêtement, juste parce que mon bébé a une aigrette du front et pas un angiome plan, ben je trouve que c’est le plus beau bébé du monde.

Il a un mois et il fait des sourires aux anges que ses parents bêtifiants prennent pour eux.

Il est parfait mon bébé tout taché !

 

 

EDIT : La suite de ce billet, avec l'évolution de la tache en photos http://sortinghat.canalblog.com/archives/2009/08/31/index.html