Jeudi 14 février (apparemment, c'est la Saint Valentin...)

Rentrée à Tullamore, j'en ai profité pour glander à mort...
Ce matin, j'ai enfin regardé Le Secret de Térabithia, sorti il y a quelques années, et dont la bande-annonce annonçait (aha, je sais) quelque chose du genre de Arthur et les Minimoys... Et bein, pas du tout, du tout, du tout. J'en dirai pas plus, mais j'ai été surprise. Pas plus qu'en voyant Une Nuit en Enfer, mais quand même.

La semaine dernière, on est allées voir Juno au ciné, la dernière sensation par Diablo Cody. Ma foi, j'ai bien rigolé, j'ai passé un très bon moment! Ce n'est pas du tout une caricature de l'Amérique, les seconds rôles sont très biens, et l'actrice principale est vraiment, comment dire... elle est très bien dans son rôle, son personnage a un sens de l'humour et une répartie ... appréciable! ;-) Un bon moment.

Et sinon, en voulant entendre à quoi il ressemblait quand il parle, je suis allée dégotter une interview de Paolo Nutini sur
Youtube, et... euh... Ouahou. Enorme, son accent. Incroyable. Je sais qu'il parle anglais parce que je comprends un mot sur quinze, mais à part ça... Rien. Que dalle. Niet. Nada. Je comprends rien à ce qu'il raconte! Faudrait que je montre ça à ma coloc irlandaise, pour voir si elle comprend... parce que là, c'est déprimant!

Allez, courage, demain, je vous raconte ce que j'ai fait à Belfast.