Il ont des tics d'oral, les 6èmes années. Les pauvres, ils ont trop la pression, je devrais pas, mais bon. Je suis impitoyable, comme Dallas.

Il y a celui qui ne comprend pas la question « comment vous appelez-vous? ». On n'est pas sortis de l'auberge à ce rythme là, mon pauvre.
Il y a celui qui est super bon en français, mais qui fait tapoter ses doigts sur la table pendant dix minutes. Je lui ai dit d'arrêter, j'allais les lui couper.
Il y a celui qui me dit qu'il est né en 1999. Fait plus vieux que son âge, c'est sûr!
Il y a celui qui répond à une question: « ouiii .... hum.... nooon..... vous pouvez répéter la question? »
Il y a ceux qui vont toujours à des boums, mon dieu. Et ceux-là trouvent toujours tout fantastique et intéressant. Il n'y a que deux adjectifs en français, ce sont ceux-là.
Il y a celui qui cherche désespérement la traduction française de « score ». Quand je lui annonce la couleur, il se sent un peu con, pendant deux ou trois secondes.... ^^ En même temps, pouvait pas savoir.
Il y a celui qui croit que ça passera plus vite s'il ne me regarde pas.
Il y a celui qui tremble tellement que j'arrive pas à voir la photo qu'il me montre.
Il y a ceux qui ont l'air de réaliser que, bien que je sois française, je ne mords pas. Intéressant, diraient-ils.
Il y a ceux qui récitent. Ceux-là sont les plus embêtants, parce que ce qu'ils disent est juste, mais ça ne leur rapportera pas de points.
Dès qu'ils ont un mot qui ressemble/est le même qu'en anglais, ils en profitent à fond et ne font plus d'efforts de prononciation: sport, commerce, rugby, football... :s De toutes façons, ils ne connaissent pas la phonétique; ils apprennent comment prononcer le français à l'anglaise. Oui, oui. pour prononcer "fantastique",  on leur dit  "fawn-taas-teek". 
Il y a celui qui répond "oui" ou "non" à toutes les questions. Toutes les questions. "Comment allez-vous à l'école le matin, Ciaran?" "Oui.... à la voiture".

Les pauvres. Leur oral est dans quatre semaines, ils flippent à mort, et moi, je me moque d'eux. Enfin, c'est pas comme s'ils allaient lire ça.