04 mai 2011

On ressort le pommier

Il y a 15 jours, mon demi-belge a attrapé un vilain eczéma compliqué d'impétigo au bord de la lèvre. C'était assez moche, et on a fini par atterrir chez le médecin. Il se trouve que ce docteur est aussi papa d'un petit garçon qui est dans la même classe que notre loustic. Alors, il sait trouver les mots qui touchent pour faire comprendre à notre suceur compulsif, que la tétine, c'est mauvais. Et puis Papa a proposé un pommier, avec cadeau à la clef, comme pour les couches.

Depuis, il en parle presque tous les jours, avec une vraie volonté de devenir "grand" (comprendre : avoir un cadeau, les enfants ne sont pas fous). Mais à l'heure du coucher, la tétine est toujours réclamée au dernier moment... Je n'ai vraiment pas envie de le forcer, c'est une décision qu'il doit prendre tout seul, sinon ça ne fonctionnera pas.

Et puis, hier soir, il avait l'air plus décidé que d'habitude. Quand nous sommes allés nous coucher, la tétine était toujours à sa place sur la table de nuit (et pas dans sa bouche !). Le réveil de ce matin a été impeccable :

"Maman, moi j'ai dormi sans la tétine, alors il faut dessiner une pomme !"

Et nous avons donc dessiné la première pomme de notre beau pommier tout neuf.

La différence par rapport à l'année dernière, c'est qu'il colorie sa pomme tout seul maintenant ("en dépassant un tout 'tit peu, mais pas boucoup, alors c'est pas 'rave, hein maman ?") , et que j'ai "oublié" de lui rappeler qu'avant, la pomme s'accompagnait d'un bonbon...
Je suis un monstre, je le savais déjà.

 

Posté par Maritxu à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]