J'ai attrapé la grippe de mon fils. C'est pas étonnant. Ce qui l'est plus c'est que lui, à 40°C paraissait moins cassé que moi à seulement 38.5°C.

J'ai des frissons. J'ai chaud, j'ai froid. Je sens des odeurs atroces qui remontent de la cave que je suis la seule à sentir (mes enfants et deux copines passées confirment). J'en peux plus de ces toilettes sèches et de ce putain de chauffagiste qui répond pas. J'en peux plus de la corvée de bois pour cette chaudière qui n'offre même pas un jour d'autonomie. Même avec des trous partout, franchement, UN JOUR !!

Cette maison sans LeBelge n'a aucun sens. Je n'en veux plus. J'y arriverai jamais seule. J'ai envie de tout arrêter, de vendre. En sachant pertinement qu'elle n'est pas vendable en l'état cette foutue maison. Elle aura tout pourri, tout cristallisé jusqu'au bout. Elle va me faire chier jusqu'à ce que j'en sois débarassée.

Je veux que tout s'arrête. J'ai envie de m'enfermer au fond de mon lit et de ne plus jamais en sortir.

D'un autre côté, j'ai de la fièvre. Ca ira mieux en fin de semaine. Peut-être que le médecin a eu raison de m'arrêter aussi longtemps finalement. J'en ai probablement besoin. Paniquez pas, maman et Amaia, hein. Ca ira vraiment mieux. Mais de fond de ma fièvre, j'avais besoin d'écrire.