Des qui ne répondent pas.
Des qui s’enflamment à l’écrit.
Un qui m’a offert des fleurs alors qu’on ne s’était pas encore rencontré.
Deux qui étaient nobles.
Un qui était riche.
Un qui m’a fait passer un test de personnalité.
Des mariés.
Des faux profils.
Des avec lesquels je parlais anglais.
Un qui m’a envoyé des photos osées.
Des qui habitent à perpète.
Un que j’ai planté au bout de 5 minutes de rencontre.
Un qui m’a traité de monstre sans cœur et sans éducation.
Un qui avait plein de tatouages.
Des qui m’ont rappelé.
Des que je n’ai pas rappelé.
Des qui voulaient des enfants.
Un écrivain éthéré.
Un dont je suis tombée amoureuse.
Un qui restera un espoir déçu.
Un dont je me suis fait un ami.
Un qui ronflait tellement que j’ai été dormir ailleurs.
Un qui était daltonien.

Un seul blond, tous les autres grands, bruns, maigres – ou pas gros.
Le « Mathieu Kassovitz du pauvre » ;)