Cela fait plusieurs mois que Doudou Lapin disparait mystérieusement (et stratégiquement) trois minutes avant d'aller dormir.

Etant donné que cette peluche est nécessaire au bien-être de ma fille chérie, toute la maisonnée entame une battue chaque soir, à 20h27. Le doudou est malin et change de cachette à chaque fois... Ce qui est curieux, c'est que c'est la propriétaire du doudou qui est la plus inquiète de nous tous, à l'idée de devoir dormir sans lui (c'est arrivé), alors qu'elle est la mieux placée pour connaitre chacun de ses mouvements... Vous voyez ce que je veux dire ?

Donc, on cherche.

Puce passe de pièce en pièce en appelant : "Doudou ? Doudou, tu es où ? ... Oui, je sais bien que tu ne peux pas m'entendre, mais Doudou, tu es où ?"

L'enfance, parfois, souvent, toujours, c'est la manipulation parentale couplée à l'innocence.
J'en redemande.