16 mai 2007

Juste pour moi

Par Maritxu

15/04/07 Dimanche

Il bouge tout le temps en ce moment, mais ça reste juste pour moi : Chéri essaye désespérément de sentir quelque chose, mais en vain. Les coups qui me semblent les plus forts ne réussissent pas à passer ma couche de gras ! (Que je n'ai pourtant pas grosse, médisants que vous êtes)

Ce qui me fait peur, c’est qu’il bouge vraiment tout le temps. Et si Chéri ne le sent pas, ça veut dire qu’il peut bouger plus fort, et c’est déjà assez surprenant ! Il ne dort jamais ce bébé ? Parce que si ça continue comme ça, c’est moi qui ne vais plus dormir dès le 5ème mois…

Et puis il m’arrive des choses étranges. Cette nuit, je me suis réveillée en sursaut, mon utérus était dur, mais dur ! C’est bizarre. J’en parlerai à mon gynéco la semaine prochaine.

Posté par Maritxu à 10:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 mai 2007

Il a bougééééé

Par Maritxu

9/04/07 (Lundi de Pâques)

foetus20h : Il a bougé ! IL A BOUGE !!!

Un coup, un vrai coup, pas les effleurements de ces derniers temps ! Il y avait Amaia et mon Belge dans le salon, et j’ai crié quand il a bougé ! J’étais tranquillement assise dans le canapé, avec la main sur le bide.

Il ne l’a pas refait, j’aurais bien aimé pourtant…

Chéri a passé la nuit avec sa main sur mon bide du coup, pour essayer de le sentir. Il dit qu’il sent des choses, mais à mon avis il sent le sang battre, c’est tout. C’est pas grave. Il va bientôt sentir des trucs. C’est pour bientôt.

Je suis contente comme tout de l’avoir senti, surtout que j'ai l'impression d'être en avance pour sentir des vrais coups !

Posté par Maritxu à 07:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 mai 2007

Anesthésiste

Maritxu

5/04/07 Jeudi

Rendez-vous avec l’anesthésiste au 3ème mois de grossesse ?

Mais de quoi va-ton pouvoir discuter ? C'est pas un peu tôt pour un rendez-vous ? Boarf, moi, pour ma santé, je suis bête et disciplinée, alors on me dit de prendre un rendez-vous, je prends un rendez-vous. On verra bien ! Je pense qu'on parlera péridurale, après tout, je ne vois pas de quoi d'autres on pourrait parler !

Après l'avoir rencontrée, je lâche mon verdict : elle est géniale ! Je l’adore ! J’ai réussi à poser des questions pertinentes, elle m’a réexpliqué tout mon cas, on a bien discuté… En gros, je suis à risque, mais pas dans les risques les plus élevés. Une fille normale a 0,1% de chance de faire une thrombose en cours de grossesse. Moi j’augmente ce risque de 10, donc j’ai 1% de chance. C’est pas si énorme que ça, mais suffisamment pour que le corps médical prenne en compte ce risque et fasse de la prévention avec moi.

Bon, j’ai encore un peu pleurniché en parlant de ma clarté nucale, mais on n’en a pas fait tout un plat, et elle m’a cru (elle !) quand je lui ai dit que tout allait bien, que c’était juste le contrecoup d’une angoisse qui est finie.

En fait, si je l’aime autant cette anesthésiste, c’est qu’elle a flatté ma vanité en me répétant deux fois que j’étais intelligente et que donc elle allait me parler clairement. Comme je suis très vaniteuse, j’ai adoré, et du coup, j’ai tout super bien écouté !

Point noir : pour la péridurale, apparemment, ça va être foutu. J’aurais dû suivre ma première intuition, et ne pas écouter le médecin et la sage-femme qui m’ont donné de l’espoir vis-à-vis de ça ! Enfin, je ferai super bien les cours de préparation, avec un peu de yoga s’il le faut, pour gérer ma douleur au lieu de pouvoir la supprimer. Et puis après tout, ma mère et des générations de femmes avant elles ont fait sans la péridurale y’a aucune raison que je n’y arrive pas !

Autre énorme bonne nouvelle : les prises de sang deux fois par semaine, c’est fini ! Maintenant, une seule fois pas mois ça suffit !

Le bonheur, l’extase la plus totale…

Je suis sortie de cet entretien tellement sur un petit nuage que j’ai oublié de rendre ma feuille de circulation à l’accueil. Zutre. Je ne vais pas y retourner, ils doivent avoir l’habitude, ça doit leur arriver souvent ces trucs là !

Posté par Maritxu à 08:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 mai 2007

Résultat du tri-test HT21

Par Maritxu

28/03/07 Mercredi

1/6273 !!!

Hourra !!
Pas d’amniocentèse ! Excessivement peu de chances de trisomie ! La classe intégrale !
Ca ne valait pas le coup de me faire pleurer comme une madeleine pendant une heure !
Wouhou !!

Je suis sur un petit nuage, je pleure de bonheur… (Vous voyez bien que je pleure pour n'importe quoi)

Tout va tellement mieux !
J’ai appelé mon Belge, ma Maman, j’appelle tout le monde, je suis heureuse !

Posté par Maritxu à 10:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 mai 2007

Entretien du 4ème mois

Toujours Maritxu

27/03/07 Mardi

Hier soir, j'avais entretien du 4ème mois. J’ai détesté ça. Je savais que ça allait être un espace de discussion, que j'allais pourvoir poser toutes mes questions, et j'étais vraiment contente d'y aller.

Mais dans la conversation, elle a remis à jour mes angoisses de clarté nucale, et j’ai passé toute la séance à pleurer comme une madeleine. Et elle qui n’arrêtait pas de répéter « ça fait du bien de pleurer, il faut évacuer votre angoisse ». Non, bordel, ça ne me fait pas de bien, mais alors pas du tout ! Je déteste pleurer en public ! Et elle m’a même proposé d’aller voir un psy pour évacuer mon angoisse ! Comme si j’en avais besoin ! En fait, ce qu’elle a refusé de comprendre et que je lui ai pourtant répété en long et en large, c’est que OUI, j’étais angoissée, mais que je trouve que ça ne sert à rien de stresser puisque dans tous les cas je serai fixée à la fin de la semaine, donc ça ne sert à rien de montrer que je suis stressée. Donc je le planque, puisque ça énerve mon Chéri. Voilà, c’est tout. Et je suis assez forte pour gérer ça toute seule, merci bien.

Inutile de me faire pleurer pendant une heure non-stop pour comprendre ça, non ? Ben non, au bout d’une heure, elle n’avait toujours pas l’air d’avoir imprimé. Et c’est pas faute de lui avoir répété.

J’espère que ce ne sera pas elle ma sage-femme à l’accouchement.

On a le droit de changer de personne aussi pour les cours de préparation ?

La bonne nouvelle dans tout ça : elle me dit qu’a priori, la péridurale serait possible sous certaines conditions.

Posté par Maritxu à 13:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 mai 2007

1er rendez-vous à l' hôpital

Encore Maritxu

.

.

21/03/07 Mercredi

LilleCHURendez-vous à l’hôpital avec le chef de service. Je me suis rendue compte que c’était lui qui allait me suivre en étudiant un peu les papiers à en-tête de l'hôpital. Il est en tête de liste !. J’angoisse un peu, je ne sais pas comment il va être. Il sera forcément vieux et compétent, mais sera-t-il humain et gentil ? J’angoisse comme une lycéenne à la veille d’un examen.

Je pars un peu plus tôt du bureau pour pouvoir être en avance et m’inscrire. C'est pas parce que je flippe, c'est parce qu'on me l'a demandé ! J’ai ramené tout mon dossier médical, pour pouvoir avoir tous les documents en main si on me les demande. Mon Belge m’accompagne, ça me rassure.

La nana de l’accueil est très gentille, elle nous donne des tonnes de prospectus : génial, j’ai plein de choses à lire ! Par contre, il faut pisser dans le mini bocal avant la consultation. On arrive devant la bonne porte, je file aux toilettes. Comme de bien entendu, je m’en fous partout, et je termine à peine de me laver les mains que Chéri me dit : c’est à nous, il faut y aller. Zutre alors. Depuis quand les hôpitaux sont à l’heure ?

Comme prévu, c’est un vieux, accompagné d’une toute jeune étudiante toute jolie. Il est charmant, très à l’écoute, parfait. Toutes mes craintes s’envolent. Il me pose énormément de questions, note scrupuleusement mes réponses, ne me donne jamais de sentiment d’infériorité, contrairement à ma gynéco !

Au moment de l’auscultation, il s’étonne devant mon bas :

« Vous le portez toujours ? »

« Ben oui, j’ai du mal à marcher sans… »

« Mais alors elle touchait votre veine iliaque votre phlébite ? »

« Oui, et aussi la poplité et la fémorale. Du genou au nombril. »

Il tire une drôle de tête. Je rigole sous cape, je pense qu’il n’avait pas bien saisi l’importance de ma phlébite ! Du coup, il regarde tous les bilans de mon phlébologue pendant que je me rhabille.

Et mes craintes étaient fondées : pas d’écho, on a juste écouté le cœur battre (et encore, on l’a raté, heureusement que j’ai eu une écho hier, sinon j’aurais flippé !).

Sinon, j'ai perdu un kilo depuis le début de ma grossesse !

Posté par Maritxu à 07:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 mai 2007

14 SA + 4jours

Par Maritxu

20/03/07 Mardi

J’ai gynéco aujourd’hui, et le rendez-vous est à 8h45, du coup je ne suis pas allée travailler avant... et j’ai pu flemmarder un peu plus longtemps au lit ! Oui, juste flemmarder, parce que les grasses matinées, avec les piqûres tous les matins à 7h30, c’est fini.

Mon Belge m’accompagne aujourd’hui, parce que je sais qu’il y aura une mini écho de contrôle, on ne refait pas deux fois les mêmes erreurs…

Donc on passe en revue les différents points, tout va bien. Chéri est resté sagement à côté, je l’appelle pour qu’il puisse voir. C’est formidable, on le voit super bien, il gigote il bouge, il va bien ! Je trouve cette séance d’échographie bien plus riche en émotion que celle ‘officielle’ des 12 SA, même si on sortira de là sans une seule photo papier. Je suis vraiment contente d’avoir pu le voir une dernière fois avant d’entamer le suivi à l’hôpital, dès demain… Parce qu’après en avoir parlé à ma gynéco, elle arrête de me suivre puisque l’hôpital s’en charge. Inutile de faire double emploi.

Ouiii, je sais, mais les échos, elles ne faisaient pas double emploi elles !

En sortant, je dis à mon chéri :

« j’aime bien quand tu es là, elle est beaucoup plus gentille que d'habitude. »

« Ha bon ? Elle a été gentille là ? »

Hihihi, c’est vrai qu’elle n’est pas très aimable cette gynéco, mais elle est très compétente et ça me suffit.

Posté par Maritxu à 10:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 mai 2007

Premier signe de vie ?

Par Maritxu

bulles14/03/07 Mercredi

J’ai senti les bulles !!! Que j’explique : sur le forum internet sur lequel je vais, les autres futures mamans disent qu’elles ‘ressentent’ le bébé bouger, et que ça fait comme des bulles que l’on pourrait confondre avec des maux d’estomac. Et moi je ne sentais rien, mais je ne me suis pas inquiétée, vu que mon accouchement est en fin de mois, et que donc je suis en retard par rapport à celles qui sont en début de mois. Et là, il y a 5 minutes, à 10h45, pour la première fois, j’ai senti quelque chose dans mon ventre ! Alors c’était pas flagrant, pas long, mais tellement intense ! Je suis super contente ! Je l’imaginais pédaler dans la semoule tout seul et sentir pour la première fois une résistance… mon utérus !

Posté par Maritxu à 11:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
02 mai 2007

Psychologie de la grossesse

Par Maritxu

7/03/07 Mercredi

La grossesse, c’est vraiment psychologique.

Depuis que je l’ai annoncé à tout le monde, j’ai le bidou qui grossit, j’ai la sensation que ça tire, alors qu’avant rien, j’avais toujours un ventre (à peu près) plat.

Il va urgemment falloir que je m’équipe en pantalons de grossesse, parce que le dernier qui m’allait encore commence à devenir trop petit…

Posté par Maritxu à 09:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 avril 2007

Première échographie des 12 SA

Par Maritxu

2/03/07 Vendredi

J’ai briefé Chéri sur l’adresse, l’heure… Tout est prêt archi prêt, j’ai préparé un dossier avec tous mes bidules médicaux au cas où. Je suis allée un peu travailler avant le rendez-vous qui est à 9h15. Juste quand je finis de me garer, mon Belge déboule dans la rue : quel timing !

On arrive, et on patiente… longtemps. ¾ d’heure de retard l’échographiste. Chapeau. Quand c’est enfin notre tour, on rentre dans la salle. C’est rigolo, il y a un grand écran en face de la table d’examen : on va voir bébé comme au cinéma !

L’examen commence : tout va bien, il est bien là, il a toujours tout ce qu’il faut là où il faut, le cœur bat. On le mesure, il est même un petit peu plus grand que prévu, alors la date d’accouchement est avancée au 19 septembre. Je murmure dans ma barbe « et la clarté nucale est à … » L’échographiste me fait répéter, il n’a pas entendu.

Il regarde : 3,2mm. C’est pas bon.

Il remesure : 2,8mm. Puis 2,8mm encore une fois : « c’est donc cette valeur qu’on va retenir ».

Mon monde s’effondre.  Je n’écoute plus que d’une oreille à partir de ce moment là. Pourtant, tout le reste est normal : il a bien un fémur, deux hémisphères au cerveau, des mouvements, des doigts, tout le tralala…

« Il faudra que vous fassiez la prise de sang pour la détection du risque HT21, de toutes façons elle était prévue, non ?»

« Oui oui… Enfin, non, on ne voulait pas la faire, mais là… »

En fait il a 1 chance sur 200 d’être trisomique 21.

0,5%.

C’est rien du tout. Et c’est énorme en même temps.

Quelle saloperie cette clarté nucale. Je m’en doutais. Je le sentais. Et merde.

Chéri me rassure comme il peut, mais il prend la chose avec beaucoup de flegme et j’ai l’impression qu’il ne se rend pas compte du cauchemar que je vis. On se sépare pour retourner travailler. Dans la voiture, avant de démarrer, j’appelle mon médecin. Occupé. Ma gynéco : absente jusqu’à lundi. Maman : elle est en rendez-vous avec une dame de la pmi. « ça va ? » « Non, pas des masses, je te rappelle tout à l’heure ». Alors j’appelle direct le laboratoire, pour prendre rendez-vous. J’aurai l’ordonnance bien assez tôt. Mais il y a un créneau pour faire cette prise de sang, et c’est le 26 mars, pas avant. Arg. La nana me calme, je suis en larmes. Elle me dit que c’est pas grave, que c’est pas si grand comme clarté nucale, qu’il faut surtout que je me calme. Je suis ridicule, je le sais, mais je n’arrive pas à m’en empêcher…

Finalement, je rejoins des collègues sur un chantier. Ils tentent de photographier des cavités souterraines et ça ne marche pas, donc c’est rigolo et ça me fait rire. Je commence à positiver, à relativiser la nouvelle. J’appelle maman, enfin disponible, on en parle pendant longtemps. Papa est derrière, il écoute, pose des questions. A leur époque, cette mesure ne se faisait pas.

Je me dis qu’il y a seulement 15 ans, à la sortie d’une telle échographie, on m’aurait dit : tout va bien madame, votre bébé est tout à fait normal ! Et que maintenant, par excès de précaution, on ne prend plus le moindre risque et qu’on fait baliser les parents pour rien du tout.

J’appelle mon Belge, pour savoir ce qu’on fait. On l’annonce quand même ou pas ?

Lui est partisan du oui, et il a raison : ça ne sert à rien d’attendre encore un mois alors que le risque de trisomie est moins fort que celui d’une fausse couche à ce stade ! Alors on décide de le dire.

Advienne que pourra !

Posté par Maritxu à 09:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]