Moi, j'ai toujours été pour l'égalité dans mon couple. La vraie égalité : puisque nous travaillons tous les deux, il est normal de partager les taches ménagères, de se lever un jour sur deux le week-end pour que l'autre récupère, de contribuer à parts égales aux frais...
Bon, ça, c'est la théorie. Dans les faits, évidemment, c'est très différent : mon chéri-belge n'a quasiment JAMAIS été rentable, arrivant tout juste à s'auto-financer. Ma participation financière au couple est donc d'environ 100%. Paradoxalement, il travaille énormément, et donc nombre de tâches ménagères m'échoient, mais c'est plus par manque de temps que mon Belge y échappe; il n'a jamais rechigné lorsque je le lui demandais.

Inversement, je déteste faire la cuisine, et donc, très souvent (pour ne pas dire systématiquement), je préfère attendre qu'il rentre pour faire à manger, quitte à passer à table à 23h. Il ne s'est jamais plaint (ou si peu).
Quel est le rapport avec le titre ? J'y arrive, bougez pas.
Dans cette optique de partage, je n'ai jamais râlé parce que la cuvette des chiottes était relevée. Nous sommes deux à utiliser les toilettes, et si on analyse le comportement de chacun, lui doit bien lever la lunette aussi souvent que moi je dois la baisser. Pourquoi en faire un scandale ? Je n'ai jamais compris ces filles qui en faisaient une affaire d'état.
Or, depuis quelques temps, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais un demi-belge est venu compliquer la donne. Demi-belge qui avait fait un grand pas dans l'autonomie et qui descendait TOUT SEUL faire son pipi du matin. Et hier, diamnche à 6h30, catastrophe, c'est le drame :
- MAMAN !
- *Grouph*
- MAMAN ! MAMAN !
*mais pourquoi il crie cet enfant, pourquoi il ne vient pas dans la chambre, comme d'habitude?*
- MAAAAAAAAMMMMAAAAANNN !
Vaincue, je me lève, direction sa chambre : il n'y est pas.
- MMMMMAAAAAAMMMMAAAANNN !
Damn, ça vient de la salle de bain.
- Moi je peux pas faire pipi, maman, parce que ça, c'est pas bien mis, il faut que tu le fais pour moi.

Bon, la guerre de la lunette relevée est déclarée.